Sondage

Quel diplôme visez-vous par la VAE?

2% 2% [ 7 ]
1% 1% [ 4 ]
14% 14% [ 65 ]
57% 57% [ 260 ]
16% 16% [ 75 ]
10% 10% [ 46 ]

Total des votes : 457

Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 


Marque-page social

Marque-page social Digg  Marque-page social Delicious  Marque-page social Reddit  Marque-page social Stumbleupon  Marque-page social Slashdot  Marque-page social Yahoo  Marque-page social Google  Marque-page social Blinklist  Marque-page social Blogmarks  Marque-page social Technorati  

Conservez et partagez l'adresse de Entraide VAE. sur votre site de social bookmarking


Les 8 points pour réusir sa VAE.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les 8 points pour réusir sa VAE.

Message  sophiedu24 le Ven 30 Sep - 3:43

En cherchant sur le net, je suis tombé sur cet article. il est intéressant à lire.

David Rivoire, dirigeant du cabinet "Les 2 Rives", expert de la VAE*, nous livre les 8 clés pour boucler avec succès son dossier de validation des acquis de l’expérience.

Pour réussir une VAE (Validation des acquis de l’expérience), la règle est simple : l’évaluation est, la plupart du temps, basée sur un dossier d’expérience devant être soutenu à l’oral devant un jury composé d’enseignants et de professionnels.
La pratique est plus complexe : trouver l’information, cibler le bon diplôme, rédiger efficacement son dossier, se préparer pour le jury… Autant d’obstacles qui rendent difficile l’accès à la VAE.

1/ Trouver la bonne info

L’information est multiple, il faut s’armer de patience, trier l’information, l’interpréter… ou faire appel à un professionnel qui vous orientera.

2/ Prendre le temps de construire son projet

Vous devez définir votre projet en l’incluant dans le cadre personnel et professionnel et en répondant à plusieurs questions : Quel est mon objectif ? Est-il réaliste au regard de ma carrière ? Mon souhait est-il de faire reconnaître mon expérience, ou d’acquérir de nouvelles compétences (dans ce cas, la formation est souvent plus adaptée que la VAE) ? Quel est mon budget ? Comment puis-je me faire financer ? Combien de temps puis-je dédier à mon projet (une VAE représente 5h à 10h de travail hebdomadaire sur 6 à 9 mois) ?

3/ Sélectionner diplôme ET certificateur

Il existe plus de 15000 diplômes en France, cibler le bon est donc essentiel. De plus, chaque organisme (académie, université, école…) a ses propres spécificités. Le choix du « bon » certificateur est tout aussi fondamental.

4/ Comprendre le référentiel du diplôme

Il doit être un repère important, pas une obsession ! Il est rare que l’on couvre vraiment 100% du contenu d’un diplôme, essayez donc d’en faire une lecture avec un angle professionnel, et non une simple comparaison linéaire avec votre parcours.

5/ Analyser et s’adapter à la forme de son dossier VAE

Sa forme varie significativement d’un certificateur à l’autre (livret2, dossier VAE, Portefeuille de compétences…). Sachez vous y adapter et n’hésitez pas à le faire évoluer pour que la rédaction colle à votre parcours.

6/ Rédiger un dossier de qualité : la prise de recul avant tout

La règle n°1 est : prise de recul ! Interrogez-vous sur vos pratiques : que fais-je ? Comment le fais-je ? Pourquoi le fais-je comme cela et pas autrement ? Cela vous aidera à analyser votre vécu efficacement.
Soignez la qualité de la rédaction qui est au cœur de la plupart des VAE. Vous serez évalué aussi bien sur votre capacité à présenter vos compétences que sur vos compétences elles-mêmes !

7/ Etre motivé... et surtout régulier !

La motivation est essentielle car la démarche nécessite un travail long et important. S’étioler dans le temps ou laisser son dossier de côté en compromettra sérieusement la qualité ou vous conduira à l’abandon. La régularité, elle, garantit la qualité de votre dossier grâce aux ajustements progressifs qu’elle permet. Pendant la phase de rédaction, ayez toujours un petit calepin sur vous pour noter les idées quand elles vous viennent : dans cette phase, la réflexion est permanente !

8/ Déstresser avant - et pendant - le passage devant le jury

Bien se préparer est fondamental : un support est conseillé, à condition que vous ne le lisiez pas. La spontanéité fera votre réussite. Evacuez le stress, respirez… Et n’oubliez pas que le sujet que vous traitez est celui que vous connaissez le mieux : vous !
Adoptez un comportement adulte et professionnel : même devant des enseignants, vous n’êtes plus un élève, mais un professionnel. Comportez-vous comme en situation de travail.
Ne surévaluez pas artificiellement vos compétences : « Savoir que l’on sait ce que l’on sait, et savoir que l’on ne sait pas ce que l’on ne sait pas : voilà la véritable intelligence » (Confucius). Le jury appréciera que vous sachiez aussi identifier les limites de vos compétences.

Pour conclure, tous les candidats sont unanimes : la VAE est un investissement lourd mais il en vaut la peine. C’est une démarche constructrice ou reconstructrice renforçant la confiance en soi et l’image renvoyée aux autres. Une auto-analyse de ses compétences permettant de mieux mettre en valeur ses points forts.

David Rivoire

sophiedu24
VAE en progression
VAE en progression

Messages : 5
Date d'inscription : 19/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Quel type de rédaction utiliser ?

Message  STELLABECY le Mar 14 Fév - 1:57

Bonjour,
Je dois déposer mon livret 2 VAE management des PME-PMI dans 4 jours. Je me pose la question, tardive, du type de rédaction à utiliser pour ce livret ( phrases... ou énumération).
Pourriez-vous m'aidez, s'il vous plaît ?
En vous remerciant d'avance

STELLABECY
VAE Débutant
VAE Débutant

Messages : 1
Date d'inscription : 14/02/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum